lundi 21 novembre 2016

Palette Modern Renaissance d'Anastasia Beverly Hills | Revue & Swatches

C'est une palette inspirée par la Renaissance italienne et ses tableaux qui est aujourd'hui sur le banc d'essai. C'est la fameuse palette Modern Renaissance d'Anastasia Beverly Hills qui avait déclenché une hystérie de masse lors de sa sortie. 

Et évidemment, d'après son nom, vous l'aurez deviné (ou pas), les fards (leur couleur et leur nom) sont inspirés de la peinture de la Renaissance italienne et si vous avez visité des villes italiennes comme Sienne ou Florence, cette palette vous les rappellera grâce à ses tons chauds et enrobants. 

Je vous mets le célèbre tableau de Boticelli, Primavera (le printemps en italien) pour vous donner une idée : 
Je vous rassure, elle n'est pas en édition limitée, vous pourrez donc la trouver dès que Sephora  la remettra en stock. Elle coûte 49 € chez Sephora et malheureusement, comme cette marque est exclue de la plupart des réductions, vous ne pourrez avoir que 10 % dessus grâce aux petits coupons envoyés par Sephora tous les quatre passages en caisse. 

Si vous voulez voir la revue, ce sera un peu plus tard. 

Pour en apprendre et en lire plus, c'est juste après. 

LA PALETTE
Le packaging : elle est présentée dans un packaging velouté rose poudré. La fermeture est aimanté et vous avez une petite languette à tirer pour accéder au pinceau qui vient avec la palette. Elle possède également un miroir. Rien à dire sur la présentation, c'est simple et efficace et ça se range facilement en plus. 
On est dans une palette de neutres à tendance rouge/rose orangé. Pour moi, c'est donc une palette qui sera plutôt dans les tons chauds

La palette est composée de 14 fards avec une grande faveur aux fards mats : 11 fards mats pour 3 fards irisés seulement. Au début, c'est pour cette raison que je n'étais pas trop tentée : les fards mats et moi, à part en creux de paupière, pour le liner ou pour le coin externe, c'est pas trop le grand amour. Mais, je n'ai pas pu résister à l'appel de cette gamme de couleurs rouge, rose, Bordeaux et orangé. Ce sont vraiment des couleurs que j'affectionne particulièrement. Du coup, j'ai craqué. 

Coté qualité, les fards sont bien pigmentés et leur texture est très agréable : crémeux pour les irisés et soyeux pour les mats. Le bémol : les fards sont assez poudreux. Moi ça ne me gêne pas particulièrement, mais vous êtes prévenues : ils chutent beaucoup (vous pouvez d'ailleurs en voir les résidus sur ma palette que je n'ai pas nettoyée avant de prendre la photo). Ils sont très faciles à travailler. Il faut néanmoins faire attention avec les couleurs éclatantes dans les tons rouges, si on a la main trop lourde, ils sont si pigmentés qu'il peut être difficile de rattraper le coup. 

J'aime beaucoup cette palette dont les tons me correspondent totalement. Après, cette palette joue le jeu à fond de couleurs que certaines peuvent trouver difficilement portables comme le rouge framboise (Love Letter) et l'orange (Realgar), ce que je peux comprendre. Les tons rouge/rose intenses peuvent vite donner l'air malade ou donner aux yeux une impression de conjonctivite. Ici donc, c'est vraiment une affaire de goûts personnels. Moi j'adore et je peux les porter au quotidien, mais ce n'est peut être pas l'avis (ou le goût) de tout le monde. Donc si ce ne sont pas vos couleurs ou que vous ne vous voyez pas (ou que vous ne pouvez pas à cause de la nature de votre travail) porter ce genre de couleurs, alors elle ne vous conviendra pas. 
Cela dit, on peut quand même créer des maquillages plus neutres : il y a des couleurs plus légères dans la gamme des orangés et des marron comme Golden Ochre, Raw Sienna, Burt Orange ou Warm Taupe. On peut donc rester discrète si c'est que l'on souhaite. 

Les harmonies sont parfaites dans cette palette : tous les fards vont bien ensemble et se complètent parfaitement. En plus, je trouve les couleurs assez originales. Les rouges/rose comme cela deviennent de plus en plus à la mode (il y a quelques temps, il fallait souvent les acheter à l'unité) et ça fait plaisir d'en voir réunis dans une palette. Hormis la palette Revealed 2 de Coastal Scents (qui ne se trouve pas chez Sephora), ces harmonies sont assez rares et je crois que c'est la seule palette chez Sephora à les proposer. Originalité sur toute la ligne pour moi donc. 10 points pour Gryffondor. 

Pour les côtés un peu moins bien : pour quelqu'un comme moi qui n'aime pas tellement les mats, je me trouve vite à cours de couleurs de paupière mobile irisée : il n'y en a que deux qui sont claires (Vermeer qui tend sur le rose et Primavera sur le doré) donc, ça me limite dans mes choix vu que je ne porte jamais de mat en paupière mobile. Je suis donc toujours (ou presque) obligée de compléter avec une autre palette pour avoir plus de choix dans mes irisés clairs. Après, question de goût et d'habitude aussi. J'utilise donc souvent des irisés clairs d'une autre palette avec les mats de celle-ci, car, ils sont sublimes. Quelque chose à considérer si vous êtes comme moi. 

Autre bémol : son prix quasi exorbitant en France. Aux États-Unis (là où j'ai acheté la mienne), la palette coûte 42 $ HT donc disons grosso modo 45 $ TTC ce qui revient, avec le taux de conversion du jour, à environ 40 €. C'est une énorme augmentation d'un pays à l'autre. Sephora France a énormément augmenté les prix de la marque Anastasia à son passage en France, c'est vraiment très mal passé, surtout que les réductions qui sont si courantes ne marchent pas sur cette marque. Je trouve ça limite honteux, mais bon... Bref, si vous voulez l'acheter, je vous conseille vraiment d'attendre un -10%, ce sera déjà ça de pris (44,10 €).

LES FARDS
Première rangée :

Tempera est rose pâle mat. 
Golden Ochre est un ochre pâle mat. 
Vermeer est un rose pâle irisé. 
Buon Fresco est un mauve mat. 
Antique Bronze est un brun rosé irisé. 
Love Letter est un rouge framboise mat. 
Cyprus Umber est un brun foncé mat.
(De gauche à droite : Tempera, Golden Ochre, Vermeer, Buon Fresco, Antique Bronze, Love Letter & Cypus Umber)

Seconde rangée : 

Raw Sienna est un Terre de Sienne mat. 
Burt Orange est un caramel orangé mat. 
Primavera est un or pâle irisé. 
Red Ochre est un brun rouge mat. 
Venetian Red est un rouge foncé mat. 
Warm Taupe est un taupe grisé mat. 
Realgar est un orange foncé mat. 
(De gauche à droite : Raw Sienna, Burnt Orange, Primavera, Red Ochre, Venetian Red, Warm Taupe & Realgar). 

Et voici les swatches de la palette entière : 

CONCLUSION

Une très belle palette d'une excellente qualité avec des fards très bien pigmentés et très agréables à travailler même si un peu poudreux. Des couleurs et des tons que j'adore. 

Une palette parfaite pour l'été avec ses tons orangés et parfaite pour l'automne avec ses tons rouge/framboise. 

Pas assez d'irisés pour moi et pas assez de couleurs de paupières mobiles "claires" donc elle n'est pas utilisable seule, mais c'est une affaire de goûts.

Un prix un peu cher (49 €) quand on voit la différence avec les États-Unis, mais qui reste usuel sur le marché : à même nombre de fards, les palettes Too Faced coûtent 44 €, les palettes Smashbox sont au même prix, les Naked d'Urban Decay sont à plus de 50 €. Ce qui est rageant c'est l'interdiction pour les réductions... 

Bref, c'est une palette que j'aime beaucoup et que j'ai beaucoup utilisée cet été. Si vous aimez ce genre de couleurs et que vous n'en avez pas déjà, allez-y. Si vous sentez que c'est un peu trop funky pour vous, mais que la marque vous tente : Anastasia propose aussi des fards à l'unité de très bonne qualité et, en ce moment, uniquement aux USA pour le moment, une palette de neutres : la Master Palette par Mario

Ma note : 16/20. 

Et vous ? Vous êtes vous laissées tenter ? Qu'en pensez-vous si vous l'avez ?

2 commentaires:

  1. Coucou :) Dommage pour le prix parce qu'elle a l'air vraiment super et c'est le genre de teinte que j'aime beaucoup :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle vaut effectivement plus le coup avec un -10 %.

      Supprimer